Crypte archéologique du Palais de justice
Toulouse

Missions :
Année : 2013
Lieu : Toulouse
Maitrise d'ouvrage : Ville de Toulouse

Les travaux d’extension du Palais de Justice de Toulouse ont permis de retrouver des vestiges significatifs de la porte Narbonnaise, porte majeure de la muraille antique de la ville, et du palais que les puissants comtes de Toulouse avaient fait élever sur ses ruines. L’importance symbolique de ces deux moments de l’histoire urbaine a incité à conserver et à mettre en valeur ces ouvrages, malgré une accessibilité contrainte par l’enceinte judiciaire et une lisibilité problématique. Le dispositif scénographique fournit des outils dynamiques aux guides conférenciers pour faciliter l’évocation des édifices disparus, sans impacter physiquement l’espace de la crypte : lumière dynamique pilotable, projection d’images sur écran de verre holographique.  Dans la salle des pas-perdus, une série de grandes tables évoque les grandes étapes de l’histoire du site.

Notre mission comprend la conception des aménagements scénographique permanent de la visite (1200 m2), projet lauréat, déprogrammé.